Appelées…, consacrées à Dieu pour toujours

Les Travailleuses Missionnaires de l’Immaculée assument les conseils évangéliques par des liens sacrés et se donnent au Christ pour toujours comme épouses, en s’offrant à l’Amour miséricordieux de Dieu comme sainte Thérèse de Lisieux.

(cf. Constitutions I, 2 et I, 3)

Rassemblées…

Elles mènent la vie en commun à l’exemple de la Sainte Famille de Nazareth, dans l’esprit d’une famille internationale et tendent à la perfection de la charité. Leur devise : « Nous nous croyons à l’Amour »
(cf. Constitutions I, 2)

Envoyées...

Leur mission est de faire entendre le cri de Jésus : « Donne-moi à boire » et de conduire les hommes et les femmes de leur temps à la Source d’Eau Vive qui jaillit de son Cœur :
« Si tu savais le don de Dieu ».
(cf. Constitutions I, 4 et I, 6)

"C'est elle qui a tout fait"

C’est avec La Vierge Marie,  le modèle parfait d’une vie virginale et sponsale et par Elle, qu’elles accomplissent leur apostolat.
(cf. Constitutions I, 5)

Leurs maîtres spirituels

A l’école de saint François de Sales qui enseigne la science des saints à toutes les conditions de fidèles, et comme sainte Thérèse de Lisieux, elles avancent dans la Voie d’enfance,   s’engageant, à la manière de sainte Jeanne d’Arc, au cœur du monde.(cf. Constitutions I, 6; I, 8 et I, 9)

Appelées…, consacrées à Dieu pour toujours

Les Travailleuses Missionnaires de l’Immaculée assument les conseils évangéliques par des liens sacrés et se donnent au Christ pour toujours comme épouses, en s’offrant à l’Amour miséricordieux de Dieu comme sainte Thérèse de Lisieux.

(cf. Constitutions I, 2 et I, 3)

Rassemblées…

Elles mènent la vie en commun à l’exemple de la Sainte Famille de Nazareth, dans l’esprit d’une famille internationale et tendent à la perfection de la charité. Leur devise : « Nous nous croyons à l’Amour »
(cf. Constitutions I, 2)

Envoyées...

Leur mission est de faire entendre le cri de Jésus : « Donne-moi à boire » et de conduire les hommes et les femmes de leur temps à la Source d’Eau Vive qui jaillit de son Cœur :
« Si tu savais le don de Dieu ».
(cf. Constitutions I, 4 et I, 6)

"C'est Elle qui a tout fait"

C’est avec La Vierge Marie,  le modèle parfait d’une vie virginale et sponsale et par Elle, qu’elles accomplissent leur apostolat.
(cf. Constitutions I, 5)

Leurs maîtres spirituels

A l’école de saint François de Sales qui enseigne la science des saints à toutes les conditions de fidèles, et comme sainte Thérèse de Lisieux, elles avancent dans la Voie d’enfance,   s’engageant, à la manière de sainte Jeanne d’Arc, au cœur du monde.(cf. Constitutions I, 6; I, 8 et I, 9)

« A Luján (en Argentine) le 11 février 1976,
il fut décidé : la prière du soir de l’Eau Vive sera le chant des Ave Maria de Lourdes
pour rappeler les matines d’autrefois.

Et maintenant les Ave éclatent
dans toutes les Eau-Vive.

Comme les flèches de la Basilique vers le ciel étoilé, se conjuguent alors magnifiquement l’action de Marie et l’action de l’Esprit-Saint. »

(Marcel ROUSSEL-GALLE, ‘Dans Le Sillon Missionnaire’ n° 186, 1976)

 

 

 

Historique

 

 

 

Spiritualité

 

 

 

Formation

 

 

 

Vocation

Actualité

Évènement